Burkina: Wendkuni Bank certifiée PCI DSS

Wendkuni Bank International : Première banque burkinabè certifiée PCI DSS

Au terme d’un processus enclenché depuis 2019, Wendkuni Bank International (WBI) a obtenu, le 19 août 2022, la certification PCI DSS v3.2.1. Cette certification aux normes internationales assure la sécurité des données des cartes magnétiques utilisées par les clients. Ce 10 décembre 2022, la banque a officiellement reçu, au cours d’un cocktail, le box de certification PCI DSS, remis par la société Data Protect.

C’est dans le but de répondre aux exigences du GIM-UEMOA qui a imposé à tous ses membres, la conformité aux normes magnétiques en matière de sécurité, que Wendkuni Bank International (WBI) a entamé le processus de certification PCI DSS.

La directrice générale de Wendkuni Bank International recevant le certificat PCI DSS.

Avec l’accompagnement de la société Data Protect, Wendkuni Bank International a d’abord procédé à un audit initial en septembre 2019, puis à une phase de remédiation. La banque a, par la suite, procédé à un audit à blanc, qui a permis de faire les corrections résiduelles. L’audit de certification, qui s’est déroulé du 18 au 22 juillet 2022, s’est soldé par l’admission de la banque à la certification PCI DSS.

Une certification qui, selon la directrice générale de l’institution financière, Tani Jeanne Marie Christine Ilboudo, renforce la confiance qui existe déjà entre la banque et ses clients. « Nous avons obtenu cette certification qui est une norme internationale de sécurité, et qui permet aux porteurs de cartes et aux utilisateurs de pouvoir faire leurs opérations et transactions en toute sécurité », a-t-elle affirmé. Elle n’a pas manqué d’inviter les clients à utiliser les services de WBI qui a investi environ 600 millions de francs CFA dans ce projet de certification, afin d’assurer la sécurité des transactions.

Le certificat PCI DSS reçu par la banque.

L’obtention du certificat PCI DSS a été possible grâce à l’appui technique de Data Protect. Son directeur général, Ali El Azzouzi, s’est dit heureux de remettre en ce jour le coffret de certification, qui dénote du sérieux de la banque en matière de sécurité. Cette certification, à l’en croire, va non seulement ouvrir de nouvelles perspectives à la banque et lui permettre de se lancer dans … la suite sur lefaso.net


Mali: Agriculture

Riz : Le Mali, deuxième producteur africain

La 5è édition de la journée nationale du riz a ouvert ses portes le 7 décembre dernier. Le Mali, deuxième producteur africain, ambitionne de porter haut cette spéculation.

 

La filière riz malienne a connu ces derniers temps une ascension fulgurante en se classant 2è derrière le Nigeria avec une production record de plus de 2 millions de tonnes contre plus de 3 millions pour le Nigeria.

Ce résultat enregistré par la filière est le fruit des efforts consentis par le gouvernement et les partenaires en faveur du développement de la riziculture. M. Diallo, lors de la journée, a remercié et félicité Ifriz-Mali, l’interprofession de la filière riz au Mali, pour son « rôle primordial ». « Malgré son jeune âge, Ifriz-Mali s’est imposée comme un acteur incontournable en s’attaquant aux maux qui minent la profession rizicole à savoir l’organisation des acteurs, la recherche et la stabilisation des marchés ».

Créée le 23 mars 2016, l’interprofession filière Riz au Mali est une organisation agricole à caractère associatif, apolitique et non confessionnelle. Elle a comme missions, en collaboration avec l’État, la consolidation des acquis de la filière riz du Mali, de l’optimiser et de rentabiliser les entreprises de production, de transformation, et de commercialisation du riz et des produits dérivés.

Le président d’Ifriz- Mali M. Faliry Boly, regrette la hausse du prix du riz. Pour lui, le contexte mondial explique cette tension. Il demande ….la suite sur maliweb.info